Lac d’Annecy

Lac de Haute-Savoie, le lac d’Annecy est réputé pour sa propreté. C’est un des lacs les plus propres du monde. C’est le deuxième lac de France après celui du Bourget, exception faite de la partie française du lac Léman.

Le lac s’est formé il y a à peu près 18 000 ans au moment de la fonte des grands glaciers alpins. Il est alimenté par plusieurs petites rivières, nées dans les montagnes environnantes (l’ Ire, l’Eau morte, le Laudon, la Bornette et le Biolon), et par une puissante source sous-lacustre, le Boubioz, qui jaillit à 82 m de profondeur.

Il est encadré à l’est par le massif des Bornes (la Tournette – 2351 m, les Dents de Lanfon, le mont Veyrier et le mont Baron) et à l’ouest par le massif des Bauges (le Semnoz et le Roc des Bœufs), au nord par les agglomérations d’AnnecyAnnecy-le-Vieux et au sud par la vallée vers Faverges qui prolonge le Bout-du-Lac.

Le lac déverse son trop-plein d’eau dans le Thiou et dans le canal du Vassé, qui se rejoignent et alimentent le Fier, à 1 500 m au nord-ouest d’Annecy, qui se jette lui-même dans le Rhône. C’est un lieu touristique très attractif, connu pour ses nombreuses activités nautiques.

Eugène Sue, vécu ses dernières années à Annecy-le-Vieux, de 1851, après le coup d’État de Louis-Napoléon Bonaparte, jusqu’à sa mort en 1857. Voici comme il décrit le Lac et son environnement :

../..
Sur le lac d’Annecy, dont les bords sont couverts
De noyers jaunissants : son onde diaphane,
Frais miroir transparent,
Reflète la beauté
D’un paysage alpestre et ses rochers noirâtres,
Ses prés, ses grands sapins, leur sombre majesté,
Puis, la lueur des feux allumés par les pâtres
Lorsque la nuit descend sur leurs monts sourcilleux …

Données chiffrées

  • Surface : 2 759 hectares (27,59 km²).

  • Longueur : 14,6 km.

  • Largeur : de 800 m entre Duingt et le Roc de Chère à 3 350 m entre Veyrier et Sévrier.

  • Périmètre : 38 km.

  • Altitude : 446,80 m en moyenne au Bout-du-Lac et 446,40 m en moyenne à Annecy (pente 0,0027%).

  • Volume : 1 124,5 millions de m³

  • Profondeur moyenne : 41,5 m

  • Profondeurs maximales :

    • 80,6 m à la Puya, dans le nord-ouest du lac, où existe un entonnoir en forme d’ellipse sur des fonds de 20-25 m, c’est la source sous-lacustre du Biouboz,

    • 64,7 m dans le grand lac (bassin nord),

    • 55,2 m dans le petit lac (bassin sud).

  • Temps de renouvellement : 4 années

  • Température moyenne de l’eau : 6°C en janvier et 22°C en juillet.

  • Alimentation : 7 ruisseaux et torrents principaux et la source du Biouboz.

  • Épanchement dans le Thiou : 260 millions de m³ en année normale; 8 m³/s d’eau en période normale, mais 4 m³/s en étiage et 40 m³/s en crue.

    • En 2003, lors de la canicule, le niveau du lac avait baissé de 35 cm par rapport au niveau d’un été normal.

  • Évaporation : 15 millions de m³ en année normale.

  • Captage : 10 millions de m³ sont annuellement captés via les stations de la Tour et de la Puya.

  • Les peintres et le lac d’Annecy

    Le lac d’Annecy, entouré de ses montagnes et de son environnement romantique et sauvage, a inspiré de nombreux peintres de sensibilités différentes, mais attirés par cette lumière particulière, changeante et se reflétant dans les eaux.

    Voir l’article spécialisé : les peintres du lac d’Annecy.

    Le cinéma et le lac d’Annecy

    • Le Genou de Claire film d’Eric Rohmer,

    • La série télévisée La kinésithérapeute se déroule dans une clinique sur les bords du lac d’Annecy.

    • Lac d'Annecy dans Annecy annecy_lake2

Laisser un commentaire